01.

Premiers rendez-vous

  1. Prendre un rendez-vous par téléphone.

  2. Rencontre d'une heure/ une heure et demie avec les parents pour entendre la demande et faire une anamnèse.

  3. Premier rendez-vous avec l'enfant sans les parents.

  4. Mise en place du suivi et des séances.

02.

Code déontologique

  • Le secret professionnel : le psychologue est tenu en toutes circonstances au secret des informations qu’il échange avec son client, y compris après que leur relation professionnelle ait pris fin. ​

  • Respect de la dignité et des droits de la personne : le psychologue est tenu de respecter les droits de son client, et en particulier sa liberté, sa dignité, son intimité, son autonomie et son intégrité.  

  • Autorisation parentale pour tout suivi psychologique d'un mineur. Sauf application de "La Loi relative aux droits du patient permet au patient mineur estimé apte à apprécier ses intérêts d’exercer ses droits de manière autonome (art. 12 § 2 Loi DP). Cela comprend également le droit de donner son consentement éclairé pour s’engager dans un traitement (art. 8 Loi DP). L’autorisation des parents n’est donc pas requise pour entamer l’accompagnement".

  • Attention : si les parents séparés ont l'autorité parentale conjointe, je devrai avoir l'accord des deux parents pour pouvoir     commencer le suivi. 

03.

Reconnu par la loi

  • La commission des psychologues : je suis inscrite à la Commission des Psychologues en tant que psychologue et peut, dès lors, porter le titre protégé par la loi. L’inscription sur la liste en tant que psychologue signifie que la personne susmentionnée :

       a suivi la formation universitaire requise et est tenue de respecter les règles de bonne conduite dans le code de déontologie du          psychologue.

 

  • Le visa de psychologue clinicienne : j'ai le visa en tant que psychologue clinicienne, ce visa est délivré par le SPF santé publique et atteste de la validité de mon diplôme.