top of page
01.

Suivi psychologique individuel

Le suivi psychologique individuel est basé sur le langage et le dialogue avec le patient, lui permettant d'exprimer tout ce qui lui vient à l’esprit et de l'amener à voir ce qu'il vit avec un autre regard et une analyse de ce qui se joue, par une écoute attentive et empathique. En les interprétant de manière simple et rationnelle, ces éléments aideront le patient à trouver du sens à ses sentiments, ses émotions, ses actes, et comportements. Le travail psychologique permet de découvrir, au plus profond de l’inconscient, la source des symptômes et des souffrances psychiques. L’identification et l’analyse de ceux-ci ont pour finalité l’atténuation ou la libération des conflits psychiques, mais favorisent également des changements profonds et durables.

Il s'adresse principalement aux adolescents et jeunes adultes (12 à 23 ans).

 

La durée d'une séance est de 45 minutes.

02.

Suivi psychologique par le jeu et la créativité

Le travail psychologique par le jeu et la créativité est basée sur l'utilisation de médias (artistiques ou non), c'est-à-dire que l'enfant, l'adolescent va choisir de s'exprimer via la matière (plasticine, crayon, feutre, peinture, sable), via le conte, via des activités créatives afin de mettre en lumière des évènements de vie, des ressentis qui ne sont pas toujours dicibles par la parole. Permettre de représenter l’indicible ouvre alors de nouvelles perspectives de travail. 

Il s’adresse aux enfants, adolescents et jeunes adultes éprouvant des difficultés à exprimer leurs émotions, ressentis, vécu

La durée d'une séance est de 45 minutes.

03.

Le suivi psychologique
par le Jeu de Sable

Le Jeu de Sable est une méthode basée sur le langage non-verbal, c'est-à-dire que l'enfant s'exprime via des symboles et des figurines, dans deux bacs remplis de sable. Dans lequel l'enfant raconte une histoire et met en scène différents objets pour raconter ce qu'il vit.

 

C'est une méthode qui a été développée par Dora Kalff sur la base de la « World Technique » de M. Löwenfeld et de la Psychologie Analytique de C.G. Jung. Le jeu de sable, d'inspiration jungienne consiste à mettre en forme les désirs et complexes psychiques du patient par la manipulation de sable et de figurines.

Le jeu de sable est un espace libre et protégé, qui permet au patient d’être spontané et de se sentir en confiance dans la relation psychologique. Le Jeu de Sable permet d’entrer dans une confrontation entre les contenus conflictuels et l’émergence de ressources psychologiques mais il permet aussi de développer une transformation/guérison et un développement de la personnalité du patient. 

C'est une méthode idéale pour les enfants, adolescents et jeunes adultes qui ont des difficultés à exprimer ce qu'ils ressentent, qui sont timides, qui ont peur de se sentir jugés ou qui ont des difficultés à savoir ce qui ne va pas.

La durée d'une séance est de 45 minutes.

Le suivi psychologique 
Pour qui
? pourquoi ? 

Problématiques :

  • Gestion des émotions

  • Hyper-sensibilité - timidité

  • Manque de confiance en soi et d'estime de soi

  • Manque de reconnaissance- appartenance à un groupe

  • Isolement ou rejet social

  • Cauchemars 

  • Difficultés relationnelles (avec ses frères et soeurs, ses parents, sa famille et/ou ses pairs)

  • Difficultés scolaires

  • Profil Dys

  • Harcèlement 

  • Divorce ou séparation de ses parents

Pour les enfants (4 à 11 ans), adolescents (12 à 18 ans)

et jeunes adultes (18 à 23 ans)

En pratique

  1. Prendre un rendez-vous par téléphone.

  2. Rencontre d'une heure avec les parents pour entendre la demande et faire une anamnèse.

  3. Premier rendez-vous avec l'enfant sans les parents.

  4. Mise en place du suivi et des séances.

Code déontologique

  • Le secret professionnel : le psychologue est tenu en toutes circonstances au secret des informations qu’il échange avec son patient, y compris après que leur relation professionnelle ait pris fin. ​

  • Respect de la dignité et des droits de la personne : le psychologue est tenu de respecter les droits de son patient, et en particulier sa liberté, sa dignité, son intimité, son autonomie et son intégrité.  

  • Autorisation parentale pour tout suivi psychologique d'un mineur. Sauf application de "La Loi relative aux droits du patient permet au patient mineur estimé apte à apprécier ses intérêts d’exercer ses droits de manière autonome (art. 12 § 2 Loi DP). Cela comprend également le droit de donner son consentement éclairé pour s’engager dans un traitement (art. 8 Loi DP). L’autorisation des parents n’est donc pas requise pour entamer l’accompagnement".

  • Attention : si les parents séparés ont l'autorité parentale conjointe, je devrai avoir l'accord des deux parents pour pouvoir     commencer le suivi. 

bottom of page